Sortie des aînés – Photos du 6 septembre 2015

Au contraire de la sortie des jeunes qui, elle, a été définitivement supprimée faute de participants, celle des aînés attire toujours autant. Il faut dire que chaque année de «nouveaux aînés» arrivent à leur «majorité AVS» et rejoignent ainsi le cercle restreint et envié des ayants droit. Il en est même un qui fêtait ses 65 ans le lendemain !

Tous sauf un qui se reconnaîtra certainement étaient à l’heure au rendez-vous. Départ à 7h30 en direction de… Et bien, comme c’était une sortie surprise, je ne vous le dirai pas tout de suite ! Par contre les suppositions allaient bon train parmis les participants. Elisabeth et Linus Raetzo, la carte sur les genoux, essayaient de trouver la destination, mais avec toutes ces bifurcations, pas facile. Un vrai « Rätsel » !

Mais nous voici déjà arrivés à l’endroit de la traditionnelle pause-café. C’est le Café de la Poste à Tavannes qui nous accueille. Avec un service tellement bien organisé que nous sommes repartis, sous une ne pluie, avec de l’avance.

Notre car aux couleurs du HC… La Chaux-de-Fonds (non, ce n’est pas un witz), conduit par un chauffeur fort sympathique, nous amena ensuite à Bellelay. Pour ceux qui connaissent, rassurez-vous, ce n’est pas l’hôpital psychiatrique que l’on allait visiter, mais le musée du fameux (et délicieux) fromage de la Tête de Moine. Après une visite guidée fort intéressante, nous eûmes droit à un apéro-dégustation tout aussi apprécié.

Mais voilà qu’il faut déjà repartir. C’est par de petites routes jurassiennes, passant par le Mont-Crosin et Saint-Imier, que nous rejoignons le Chasseral, à 1607 m d’altitude. Le soleil ayant retrouvé son chemin au travers des nuages, les participants ont pu apprécier, après un excellent repas, la vue magnifique sur la région des 3 lacs. Pour celle sur les Alpes, il faudra repasser un autre jour. Là, les nuages se sont montrés intransigeants…

Pour l’anecdote, notre ami Bouby Blues aura amené son accordéon pour rien. En effet, il y avait un orchestre au restaurant… Concurrence déloyale, déjà que, Bouby Blues dixit, ils jouaient tout faux !

Sur la route du retour, par le versant sud du Chasseral, nous nous sommes arrêtés une heure à La Neuveville. Non, pas chez nous dans le quartier, mais dans cette jolie bourgade des bords du lac de Bienne.

Merci aux participants pour leur bonne humeur ainsi qu’à mes accompagnants pour leur aide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *