Pour que les bacs partagés deviennent réalité

Un projet de jardin urbain va germer dans notre quartier. En effet, la ville de Fribourg propose de nous mettre à disposition des bacs de plantations (bacs cff ,120/80H40 cm), posés sur une palette et remplis de terre végétale, pour le printemps 2020.

Ces bacs seront installés sur l’espace public. Cependant, dans certains cas, ils pourront être mis chez des privés, pour autant qu’ils soient visibles dans le quartier. Les buts de ce projet sont l’animation et l’embellissement du quartier, la cohésion sociale, la biodiversité urbaine et la possibilité de cultiver de bons produits. Ces bacs sont prévus principalement pour cultiver des denrées alimentaires.

Nous comptons sur votre créativité!

Ces bacs sont à la recherche d’un espace qui les accueille et de personnes prêtes à « mettre la main à la terre » pour y faire grandir de beaux et bons légumes!

Chaque bac aura un « tuteur » , une personne qui en sera responsable pour le guider à bien grandir et qui sera le lien avec les IQN. Ce tuteur pourra librement déléguer et faire participer sa famille, ses voisins, ses collègues, ses amis, …pour le bon fonctionnement de son bac. Pas besoin d’être un expert en jardinage pour participer au projet!

Une rencontre sera organisée avec tous les tuteurs pour discuter des meilleures associations de légumes et des possibilités de cultures en bacs.
Il est possible de faire des groupes de bacs gérés par un seul tuteur. Il est également possible, dans la limite du raisonnable, de modifier vos bacs, par exemple en y incorporant des arches pour plus de production, soyez créatifs!

Ce projet vous intéresse? Alors n’hésitez pas à remplir le formulaire ci-dessous avant le 30 novembre!

Nous nous réjouissons de cette future collaboration et restons à votre disposition pour plus de renseignements à info@neuveville-fr.ch ou par téléphone au 079/823.76.19.

Fenêtres de l’Avent en Basse-Ville – 2019

Venez admirer les fenêtres illuminées et apportez votre tasse !

C’est désormais une tradition, du 1er au 24 décembre la Basse-Ville se transforme en calendrier de l’Avent géant. Tous les soirs une nouvelle fenêtre s’illumine et souvent un thé est offert aux passants et aux voisins. Amenez votre tasse !

Kommt die schön erleuchteten Adventsfenster bewundern, Tassen bitte selber mitbringen!

Es ist bereits eine Tradition, dass sich unsere Altstadt jedes Jahr vom 1. bis zum 24. Dezember in einen grossen Adventskalender verwandelt. Abend für Abend leuchtet ein neues Fenster auf. Nicht selten wird Tee den Passanten oder Nachbarn offeriert. Nehmt eure Tassen mit!

Pour l’organisation/ für die Organisation:
Catherine Favre Kruit, Myriam Henguely, Tamara Ispérian Grünwald, Valérie Neuhaus
fenetresavent@gmail.com

En collaboration avec / in Zusammenarbeit mit l’Association de défenses des Intérêts du Quartier de la Neuveville , l’Association des intérêts de l’Auge et le Centre d’Animation Socioculturelle de la Basse-ville – REPER

Merci à Manor et Copyquick pour leur soutien !

Que le temps passe vite si l’on fait bouger les choses

Que le temps passe vite : A peine qu’on avait distribué la dernière édition du Babillard en juillet, que toutes les forces se sont mobilisées pour organiser pour la deuxième fois la fête de quartier commune à la Neuveville et Auge le 24 août auprès du Werkhof.

Et de nouveau avec un grand succès. On a même eu l’honneur d’un conseiller fédéral qui lui aussi a voulu à titre privé profiter de l’ambiance extraordinaire qui en résulte quand les deux quartiers de la Basse-Ville mettent de côté leurs disputes éternelles d’antan pour conjuguer leurs talents organisationnels et créatifs. Nous invitons les autres membres du gouvernement fédéral à suivre l’exemple de leur membre courageux. De partager une bière et, si le cœur vous en dit, de danser au son de notre bal qui vous emmènera jusqu’au bout de la nuit ne peut être que bénéfique pour trouver un compromis dans un quelconque dossier épineux et controversé entre les différents partis politiques.

Le 14 septembre les ainés du quartier ont pu profiter de la sortie annuelle sous les auspices de Muriel et Christian. Il s’est avéré que le tchou-tchou est très pratique comme moyen de transport non seulement pour les touristes, mais aussi pour les habitants du quartier qui, croyant de déjà tout savoir sur la Basse-Ville ont pu apprendre encore quelques nouvelles anecdotes par l’historien et professeur Alain Bosson.

Et puisque on parle de l’histoire riche de notre quartier : Dans ce numéro vous allez trouver dans la rubrique « sites historiques » un article sur le pont de St-Jean. Lisez-le attentivement avant que le pont soit fermé à la circulation pendant quelques mois au printemps 2020 pour cause de travaux. Ceci vous permettra peut-être de garder le calme si vous êtes obligé de faire un grand détour en voiture pendant le temps de travaux…

Le soleil était au rendez-vous pour la sortie des jeunes qui a eu lieu le samedi 28 septembre. Guidés par une série d’énigmes et de jeux, dix-huit enfants de la Neuveville ont parcouru les rues de leur quartier avec un œil nouveau (détails et photos en p. 9) Un grand merci aux moniteurs Tamara, Patrick et Mary-Jo.

Finalement, il y a quelques jours seulement que nous avons pu regarnir la tirelire de l’association du quartier par la soupe de soutien. Les environ 70 invités voire soutiens ont eu la tâche dif- ficile de choisir la meilleure soupe entre six créations originales. Apparemment la tâche était si difficile que les soupes de Julie et de Virginie ont obtenu le même nombre de points ! Bravo aux cuisinières et un grand merci aux donateurs et gourmets !

Avec toutes ces activités nous n’en avons pas épuisé, et de loin pas, nos munitions.

Un projet de jardin urbain sur l’espace public germer au coeur de notre quartier. Pour en savoir plus consulter la page 4. Si ce projet vous intéresse, vous trouverez toutes les informations sur le flyer à l’intérieur de ce numéro ou sur notre site internet. Et bien évidemment dans la cabine téléphonique qui s’avère de devenir un moyen de communication original mettant en relief certains évènements qui se passe dans notre quartier.

Au moment d’écrire ces lignes il est difficile, vu le soleil qui nous gâte lors de ce bel été indien, de se projeter dans l’hiver. Mais il s’approche en grand pas et avec lui, la fête St-Nicolas, qui est un moment important dans la vie de notre quartier.

En espérant de vous rencontrer pour accompagner le cortège des enfants, nous vous souhaitons bonne lecture!

VOS CO-PRÉSIDENTS, VIRGINIE ET ROMAIN

Saint-Nicolas (06.12.19)

La fête se dérouler la vendredi 6 décembre à la Planche-Inférieure Usine à gaz (le Port).

  • Dès 18h00, animation et restauration au Port
  • 18h45 Départ du cortège de la Rue de la Sarine
  • 19h45 Arrivée au Port
  • 20h00 Discours de Saint Nicolas et remise des cadeaux

Au son des Fifres et Tambours de la Zaehringa et de la Fanfare de la Lyre, le cortège composé d’enfants, des Pères Fouettards et de Saint Nicolas sur son traineau, traversera le quartier, que nous vous proposons d’illuminer en mettant à vos fenêtres bougies ou lumignons.

Informations pratiques

Vendredi 6 décembre 2019 dès 18h
A la Planche-Inférieure Usine à gaz (le Port)

Nous invitons les élèves de l’école (dès la 5e Harmos) à venir tirer les cordes. Rendez-vous à 18h15 à la halle de gym de la Motta.

Les enfants de l’école de la Neuveville et tous les enfants habitants le quartier recevront un bon-cadeau à échanger auprès de St-Nicolas. Des bons-cadeaux seront en vente dès le 25 novembre, au prix de 10.-, exclusivement auprès de :

  • Kiosque du Funiculaire
  • Au Petit Marché
  • Boulangerie de la Planche

St-Nicolas : parcage et bus

Ce jour-là, pas de stationnement à la rue de la Sarine, la circulation sera interdite durant le cortège et certaines courses TPF seront déviées par le Stadtberg.

Récupération des sacs

STOP AU GASPI ! Nous récupérons volontiers les sacs en jute dont vous ne voulez plus… soit à l’école dans un carton, soit à un membre du comité. Merci !

Voir les photos des années précédentes